Livraison Gratuite en point relais dès 50€ et à domicile dès 70€ (voir conditions)
Pile à Hydrogène

L'hydrogène et l'oxygène aiment s'accoupler ensemble pour produire de l'eau. Ce potentiel d'attraction qu'ils ont l'un vers l'autre peut-être utilisé pour produire de l'électricité. En fait, l'hydrogène H2 est scindé en 2 ions H+ et 2 électrons, tous se précipitent pour s'accoupler à l'oxygène O2. Les électrons sont donc mises en mouvement, et c'est ce qui s'appelle de l'électricité. Il ne reste plus qu'à faire circuler les électrons dans l'appareil de son choix, un moteur électrique par exemple, et celui-ci se trouve alors alimenté en électricité.

Le seul résidu produit par une pile à hydrogène est donc de l'eau, parfaitement non polluante bien sûr.

Solution miracle, peut-être, mais il faut contourner quelques obstacles :

Stockage de l'hydrogène :

il s'agit d'un gaz difficile à stocker et s'il on veut en avoir suffisamment dans le réservoir, il faut le porter à de très hautes pressions dans des réservoirs très solides, mais beaucoup de progrès ont été faits dans ce domaine là ces dernières années. Une autre option consiste à liquéfier l'hydrogène en l'amenant à une température très basse de l'ordre de -253°C. Evidemment, ce refroidissement a un coût ainsi que le maintien à une température si basse. Néanmoins cette piste est aussi étudiée.

Trouver de l'hydrogène

: Un autre problème de l'hydrogène est qu'il ne se trouve pas comme ça dans la nature, il faut le produire pour en disposer en grandes quantités. Les 2 principaux modes de production sont l'électrolyse de l'eau via de l'électricité idéalement produite par une source d'énergie renouvelable. L'électrolyse de l'eau est le procédé exactement inverse au mode de fonctionnement de la pile à hydrogène, c'est l'eau qui est ici consommée avec de l'électricité pour produire de l'hydrogène et de l'oxygène. On peut donc utiliser de l'électricité du réseau ou bien utiliser de préférence une source d'énergie renouvelable, solaire ou éolienne par exemple. On peut imaginer une station service avec trois grandes éoliennes derrière elle et capable de fournir de l'hydrogène aux voitures.
L'autre mode de production de l'hydrogène est le réformage d'hydrocarbures, il s'agit en fait d'extraire des hydrocarbures l'hydrogène qui s'y trouve. Par exemple, on peut facilement produire de l'hydrogène à partir de gaz naturel. Certes on produit du CO2 lors de ce processus mais le résultat en terme d'émissions de CO2 reste nettement plus avantageux que les émissions liés aux combustions d'hydrocarbures liquides (essence et autres...).

Certains prédisent que l'hydrogène va jouer un rôle majeur dans l'avenir de notre société. En effet, il est parfaitement non polluant lors de sa consommation. Sa production peut être parfaitement non polluante également via des énergies renouvelables et elle peut se faire pendant une période de transition via du gaz naturel. Même dans le cas d'une production via du gaz naturel, notez bien que l'émission de CO2 se fait lors de ce processus de production et non lors de la consommation effective du H2. Ainsi, on peut imaginer des systèmes de capture de CO2 sur site lors de la production de l'H2, sans aucune pollution ultérieure.

-10% dès 89€ d'achat -15% dès 119€ d'achat

Hors produits en promotion, dans la limite de 50€ de remise maximum. Non cumulable avec d'autres codes

avec le code
NTLNEW