Utilisation des cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires, y compris de partenaires tiers pour la diffusion de publicité ciblée et de contenus pertinents au regard de vos centres d'intérêts.
Afin de continuer à améliorer la protection de vos données personnelles, nous avons mis à jour notre politique de confidentialité. En savoir plus.

Livraison Gratuite à domicile dès 70€, et dès 50€ en Relais Carrefour (voir conditions)
  • ------
  • Guide d'achat : Poussette
Guide d'achat : Bien choisir sa poussette

Unie, bicolore, teintes sobres ou coloris flashys ?

Si vous imaginez que cette question risque de poser problème et nécessiter mûre réflexion, vous êtes loin du compte : ce détail esthétique sera le cadet de vos soucis. En effet, le choix de la poussette s'avère un véritable casse-tête ! Pour moi, comme pour beaucoup de parents, cet achat est de loin le plus complexe avant l'arrivée de bébé ou quand celui-ci a pris trop de centimètres.

Vu le nombre de modèles commercialisés qui augmente toujours plus, il y a de quoi être découragés ! Pour ne pas faire de compromis entre le confort de bébé, la praticité et la sécurité, Natiloo nous donne quelques petits conseils pour choisir VOTRE poussette.
A vos marques, prêts ? Roulez !


Quel modèle de poussette ?

Pour vous permettre d’affiner considérablement votre recherche et savoir vers quelle catégorie de poussettes vous orienter, il est nécessaire de se pencher sur 3 points essentiels :

Premier point : l’âge de bébé. Jusque-là, c’est très simple, deux choix possibles : 1er ou 2e âge, c’est le critère déterminant car selon la poussette, les degrés d’inclinaison ne seront pas les mêmes et le maintien sera bien différent.

Deuxième point : votre utilisation de la poussette. Les types de trajets et la durée sont deux éléments à bien évaluer. Une poussette citadine conviendra aux trajets réguliers en ville et la « tout-terrain » sera idéale pour les décors moins urbains et les grandes promenades.

Troisième point : le nombre d’enfants à transporter. Une poussette multiple est la solution des jumeaux, triplés ou enfants d’âges rapprochés. Elle vous permettra d’emmener toute votre petite famille découvrir le monde.


La poussette 1er âge

Dans les premiers temps, bébé dort environ 18 à 20 heures par jour, il est donc fondamental que celui-ci puisse se promener dans des conditions optimales, qui respectent son anatomie et son sommeil. Adaptée de la naissance et jusqu’aux 12 mois de l’enfant minimum, la 1er âge est celle qui répond au mieux à ses besoins.
Les degrés d’inclinaison possibles et les différentes parties qui la composent sont des caractéristiques clés à repérer.
Vous avez donc deux choix possibles : La poussette dite « classique » avec un châssis et un hamac, la poussette combinée (ou pack) 2 en 1 qui comprend un châssis, un hamac et une coque-siège auto 0 ou 0+ et la poussette combinée 3 en 1 avec les mêmes caractéristiques que la précédente, auxquelles vient s’ajouter une nacelle.
La poussette classique est bien sûr, l’option la moins coûteuse, légère, elle s’en tient à l’essentiel mais reste néanmoins efficace. Une inclinaison au minimum à 150° est primordiale car bébé n’a, à ce stade, pas la musculature suffisante pour assurer son propre maintien. L’homologation « dès la naissance » assure cette spécificité essentielle. (Notez que certains de ces modèles acceptent les nacelles). La poussette combinée (poussette modulable ou poussette travel system) est un produit évolutif et polyvalent. La question se posera donc sur le nombre de supports différents : Le pack 2 en 1 est une solution intéressante pour un budget raisonnable. Le cosy, avant tout un siège auto, présente l’avantage de maintenir l’enfant dans une position semi-assise donc idéale pour l’éveil des petits de 3 à 6 mois.
La dernière option, évidemment la plus chère est aussi la plus complète et la plus adaptée aux différents besoins de bébé car la nacelle reste le moyen idéal pour promener bébé les 3 premiers mois en position horizontale et tout en confort.



illustration

Il n’y a pas de meilleure solution, il faut trouver le produit qui vous convient le mieux en fonction de votre projet concernant les sorties.

La poussette classique est plus économique et remplit très bien sa mission jusqu’aux 3-4 ans, en toute simplicité (à vous de choisir entre la poussette canne, citadine ou tout terrain). On prêtera néanmoins une attention particulière au confort et je vous conseille, si possible, d’opter pour une inclinaison complète à l’horizontale (largement conseillée).
La poussette combinée est indéniablement pratique. La nacelle est certainement le meilleur choix mais ne sera que peu utilisée et le cosy, bien adapté aux petites sorties et au transfert du châssis à la voiture n’est cependant pas indiqué pour les longues promenades (rien n’empêche cependant de jongler avec le hamac si celui-ci offre des positions d’inclinaisons adaptées).

Mon petit conseil : L’alternance entre le portage et la poussette peut également être une excellente alternative, elle vous permettra de choisir la meilleure option en fonction de vos sorties !


La poussette 2e âge

Le temps a fait son œuvre : bout de chou a pris des centimètres… et des kilos ! Il est temps d’opter pour un modèle léger et maniable, qui facilitera vos déplacements et permettra à votre enfant de profiter davantage du paysage. Adaptée à la morphologie des 9 mois et jusqu'à 3-4 ans environ, la poussette 2ème âge va devenir le nouveau moyen de transport de votre explorateur en herbe.
Pour cette étape, vous avez plusieurs choix : opter pour l’assise hamac de votre poussette combinée achetée à la naissance de bébé, conserver ou investir dans une citadine ou une tout-terrain et la poussette canne, la plus couramment utilisée pour le deuxième âge :
La poussette canne, compacte, idéale pour sa praticité et sa légèreté (maximum 9kg), est totalement adaptée aux contraintes urbaines. Facilement pliable, elle est parfaite pour trouver sa place dans les transports en commun, se frayer un chemin dans les rues peuplées et… ne pas vous briser les reins pour monter les escaliers ! Pour les déplacements fréquents en ville, il existe des modèles surélevés qui limitent l’inhalation de poussière et de gaz d’échappement.


La tout-terrain

Vous êtes amoureux du charme bucolique ? Vous aimez les balades sur les chemins de nature parfois cahoteux ? Adepte de sport, vous souhaitez maintenir votre forme et courir tout en poussant bébé ? La poussette tout terrain a été conçue pour vous ! Utilisable de la naissance jusqu'à 4 ans, elle est munie, la plupart du temps, de trois roues larges et souvent gonflables, parfaites pour braver les terrains difficiles et de multiples surfaces. Grâce à ses suspensions, elle absorbe les chocs et préserve le confort de votre enfant. Particulièrement stable, elle est souvent plus lourde que les autres modèles. Dotée de freins de position et progressif, elle vous permet d’aborder avec aisance toute situation.


La citadine

Vous défiez tous les jours le pavé urbain ? Vous fréquentez les transports en commun, vous devez esquiver les passants et les obstacles de la rue, vous frayer un chemin dans la foule et éventuellement partir à l’assaut des escaliers ? La poussette citadine est pensée pour votre quotidien et vos contraintes. Dotée des mêmes qualités que la poussette canne, elle est cependant davantage poussée en matière de confort et souvent plus robuste. En règle générale plus légère (environ 6kg), elle peut également être utilisée dès la naissance si elle possède le minimum d’inclinaison requis.


La multiple

Jumeaux, triplés, enfants d’âges rapprochés : la poussette multiple propose différentes combinaisons pour transporter toute votre petite tribu : munie de deux à trois assises souvent indépendantes et inclinables, placées l'une à côté de l'autre ou l'une derrière l'autre ces modèles s’adaptent au rythme de chacun et peuvent être fonctionnels dès la naissance. Le choix de ces poussettes est souvent plus complexe mais rassurez-vous : l’offre se restreint lorsque augmente le nombre d’enfants, ce qui facilitera votre choix.


On s’attaque à du lourd ! cette poussette peut parfois ressembler à un véritable char d’assaut et à coup sûr, vous ne passerez pas inaperçu.
L’avantage de la poussette avec assises en enfilade est que vous avez plus de chance de passer sur les trottoirs et passages étroits mais elle est souvent très lourde. En ce qui concerne les modèles en largeur, l’encombrement est à prendre en compte donc attention aux passages de portes !
Dans les deux cas, je vous conseille d’étudier la place de votre coffre si toutefois vous envisagez le transport de « l’engin » dans votre voiture.


Les petits et gros + question confort et praticité

Ne vous y trompez pas, l’achat d’une poussette ne concerne pas uniquement le confort de votre enfant mais aussi le vôtre : la poussette idéale devra correspondre aux besoins de chacun de manière optimale !
Il faudra donc penser à regarder du côté des repose-pieds, habillage de pluie, panier, renforts, housses amovibles, rembourrage de l’assise, ombrelle et bien d’autres encore… en bref des accessoires ou particularités qui peuvent faire pencher la balance. On apportera une attention particulière au système de pliage en parapluie ou à plat et à l’encombrement de la poussette (certaines présentent aussi une possibilité de maintien à la verticale une fois pliées : pratique pour les espaces réduits !). Pour les poussettes utilisées en ville, on optera volontiers pour un châssis surélevé pour limiter l’inhalation de gaz d’échappement et les éventuelles éclaboussures des voitures les jours de pluie.


Souplesse, praticité, encombrement…
Beaucoup d'éléments sont à prendre en compte. Je vous invite à identifier les caractéristiques susceptibles de vous faciliter la vie et les petits suppléments confort dont vous souhaitez faire bénéficier bébé.

Il faut, à mon avis, penser la poussette non seulement comme un moyen de transport pour le ou les bouts de chou mais aussi comme un éventuel support : sac des affaires de bébé, parfois même des provisions, la trottinette ou le cartable du premier. Croyez-moi, il n’y a jamais assez de place !


Sécurité... avant tout !

Comme n’importe quel article de puériculture, la poussette se doit répondre à certains critères. On prendra donc soin de repérer les mentions « conformes aux exigences de sécurité » et « NF EN 1888 ».
Voici quelques règles, parfois évidentes mais essentielles, qu’il faudra garder à l’esprit :

• Ne pas placer bout de chou en position assise si celui-ci ne sait pas encore se maintenir assis seul ;

• Même pour de courts trajets, attacher petit bout avec les sangles ou harnais de protection ;

• Vérifier que la poussette est complètement dépliée et que les systèmes de blocage sont enclenchés ;

• Actionner les freins de position à l’arrêt ;

• Eviter de suspendre des sacs trop lourds aux poignées ou au guidon : la poussette pourrait basculer.

-15% dès 59€ d'achat

Code valable sur le change et l'alimentation jusqu'au 30/09 hors promotions

avec le code
NTLBEBE2